http://www.trobadescamus.com/wp-content/uploads/2018/05/CA18_Imag-Premio_Ganador_Mona_web_fran.png

Prix Trobades
Albert Camus 2018

Le Prix Trobades Albert Camus est décerné tous les deux ans entre chacune des éditions des Trobades (les années paires) pour rendre hommage à un créateur dont l’œuvre dévoile les défis méditerranéens et contemporains, en reconnaissant le parcours personnel et l’œuvre d’un créateur ou penseur contemporain témoin et acteur de son temps comme le fut Albert Camus.

Le Prix Trobades Albert Camus vise à distinguer un penseur ou créateur (toutes disciplines artistiques confondues) pour l’ensemble de son parcours, en considérant la pertinence de son oeuvre et de sa personne pour les sociétés méditerranéennes contemporaines.

En 2018, le premier Prix Trobades Albert Camus a été attribué à Mona Hatoum, artiste née à Beyrouth au sein d’une famille palestinienne et qui vit en Grande-Bretagne depuis 1975.

Le jury international, composé par l’écrivain marocain Tahar Ben Jelloun ; Juan Manuel Bonet, directeur de l’Institut Cervantes ; la professeure de philosophie Victoria Camps ; Josep Ramoneda, journaliste et directeur de l’École des sciences humaines de Barcelone ; et la présidente de la Société des études camusiennes, Agnès Spiquel, a élu Hatoum à l’unanimité.

Après la délibération finale, le président du jury, Juan Manuel Bonet, a procédé à la lecture du résultat lors de la conférence de presse tenue le 28 avril 2018 dans la salle polyvalente Albert Camus :

« Mona Hatoum, à l’imaginaire fécond et audacieux, travaille sur la matière de la vie quotidienne, la transforme et la réinvente dans un monde qui nous captive et nous interroge. C’est une méditerranéenne et être méditerranéen est une façon d’être au monde. Déplacement et exil tissent la toile d’une mémoire blessée et exigeante. Son œuvre, inscrite dans la tradition minimaliste, va au delà, vers une poésie rebelle. Albert Camus, l’homme révolté, se définissait avant tout comme artiste. »

Le 1 juin 2018 eu lieu la cérémonie de remise du prix dans la salle Albert Camus où la lauréate a fait une présentation de toute sa carrière artistique, depuis ces premières vidéos réalisées dans les années 80 jusqu’à ces dernières installations produites en 2017.

Mona Hatoum a reçu le lauréat réalisé par l’artiste vivant à Minorque Nuria Roman de la part de Fanny Tur (Conseillère de Culture du Gouvernement Baléare), Susana Mora (Présidente du Conseil Insulaire de Minorque), Montserrat Morlà Subirats (Mairesse de Sant Lluís) et Miguel Ángel Moratinos (Initiateur du Prix et des Trobades Albert Camus)

Suite à la conférence de Mona Hatoum il y a eu un concert interprété par Pablo Mielgo au piano et Nina Heidenrich au violon.

Les membres du jury


http://www.trobadescamus.com/wp-content/uploads/2018/02/JMBonet.jpg

Juan Manuel

Bonet

Juan Manuel Bonet (Paris, 1953) est écrivain, critique d’art et critique littéraire.
http://www.trobadescamus.com/wp-content/uploads/2018/02/VictoriaCamps.jpg

Victoria

Camps

Victoria Camps (Barcelone, 1941) est docteure en philosophie et professeure émérite de philosophie morale et politique à l’université autonome de Barcelone.
http://www.trobadescamus.com/wp-content/uploads/2018/02/benjelloun_tajar.jpg

Tahar

Ben Jelloun

Tahar Ben Jelloun né à Fès en 1944. Il étudie et enseigne la philosophie.
http://www.trobadescamus.com/wp-content/uploads/2016/12/JosepRamoneda-1.jpg

Josep

Ramoneda

Né à Cervera en 1949, il est journaliste et philosophe, directeur de la revue La Maleta de Portbou et de l’École Européenne de sciences humaines de Barcelone.

http://www.trobadescamus.com/wp-content/uploads/2015/12/AgnesSpiquel.jpg

Agnès

Spiquel

Agnès Spiquel est professeur émérite de littérature française à l’Université de Valenciennes et présidente de la Société des Études camusiennes.