https://www.trobadescamus.com/wp-content/uploads/2016/12/JosefinaSalord-320x320.jpg

Josefina Salord


Josefina Salord Ripoll (Ciutadella 1955), linguiste et historienne de la culture, a développé une intense activité à l’Institut Minorquin d’Études dont elle est actuellement la coordinatrice scientifique, au centre culturel Ateneu de Maó et au Cercle Artistique de Ciutadella. Recompensée par différentes nominations académiques et distinctions culturelles en dehors de Minorque, elle a centré ses recherches et leur divulgation sur l’histoire culturelle de l’île à travers de nombreuses études, articles et publications sur les mouvements et les grandes figures des Lumières, de la Renaissance et du Noucentisme. Elle a aussi contribué à une relecture de l’œuvre d’Albert Camus depuis la perspective de son origine minorquine, en participant à des journées avec des textes tels que « Albert Camus, l’homme et l’œuvre depuis la minorquinité algérienne » (2005); au colloque international Discours de liberté: A. Camus, L’artiste et son temps avec « Les racines minorquines d’Albert Camus: entre la donnée anecdotique et la catégorie littéraire » (2011) et dans l’œuvre collective Albert Camus i les Balears avec «La minorquinité algérienne dans la vie et l’œuvre d’Albert Camus » (Sintes, 2014). Elle intervient en outre dans le documentaire Amour de vivre (2010), dirigé par Luis Ortas et coordonne le programme de commémorations de la célébration en 2013 à Minorque du centenaire de la naissance d’Albert Camus.