https://www.trobadescamus.com/wp-content/uploads/2017/02/PonsPons-320x320.jpg

Ponç Pons


Minorque, 1956.

Diplômé en Langue Espagnole et Professeur d’université de Langue et Littérature catalanes.

En tant que poète, il a publié les œuvres Al Marge, Lira de Bova, Desert encès, On s’acaba el sender, récompensée par le Prix Ville de Palma Joan Alcover, Estigma (Prix Jeux Floraux de Barcelone et Prix Josep Mª Llompart de la critique), El salobre (Prix Carles Riba), Pessoanes (Prix Alfons el Magnànim et Prix de la Critique de l’Association des Ecrivains), Nura (Viole d’Or aux Jeux Floraux de Barcelone, Prix de la Critique “Serra d’Or” et Prix National de la Critique) et Camp de Bard (Prix Miquel de Palol).

Il a publié également l’anthologie castillane Llamas escritas, le recueil de récits et poèmes Abissínia, la pièce de théâtre Lokus, le premier volume de son Dillatari et le livre de notes et aphorismes El rastre blau de les formigues.

En tant que traducteur, il a gagné le Prix de la Critique Cavall pour Quatre poetes portuguesos (Miguel Torga, Alexandre O’Neill, Eugenio de Andrade, Jorge de Sena). Il a également traduit des auteurs comme Fernando Pessoa, Sophia de Mello Breyner Andresen, Salvatore Quasimodo, Mallarmé, etc.

Son œuvre poétique, qui figure parmi les plus importantes anthologies, a été traduite dans de nombreuses langues et lui a valu d’être nommé Ecrivain de l’Année et récompensé par le Prix Ramon Llull du Gouvernement des Baléares.

Au milieu des bois, entouré d’animaux, il écrit à la main, s’éclairant à la bougie, dans la petite cabane de Sa Figuera Verda.