https://www.trobadescamus.com/wp-content/uploads/2019/01/AmosGitai-320x320.jpg

© Sassoni Avshalom

Amos Gitai


Amos Gitaï (Haïfa, 1950). Cinéaste, docteur en architecture (Université de Berkeley). Son oeuvre a été récompensée par de nombreux prix et des rétrospectives intégrales ont été présentées à travers le monde tel que Centre Pompidou, Cinémathèque française, Cinémathèque de Jérusalem, MoMA, Lincoln Center NY, British Film Institute, Museo Reina Sofia.

Amos fait partie de la première génération née après la fondation de l’Etat d’Israël. Ses expériences, telles que celles vécu pendant la guerre de Kippour et un sentiment de vie victorieuse vont inspirer toute son oeuvre à venir.

Il consacre son premier film, House (1980), à la construction d’une maison à Jérusalem-Ouest. Ce documentaire, aussitôt interdit en Israël, marque durablement sa relation conflictuelle avec les autorités de son pays, relation envenimée par la controverse suscitée par Journal de campagne (1982). Gitai s’installe alors à Paris et réalise plusieurs films. Il revient en Israël en 1993 et réalise sa trilogie des villes. En 2010, il publie la Correspondance d’Efratia, sa mère.

En avril 2018, il donne l’ensemble ses archives sur Yitzhak Rabin à la Bibliothèque nationale de France. Il est le premier cinéaste à être invité sur la Chaire de création artistique au Collège de France (2018 – 2019).