https://www.trobadescamus.com/wp-content/uploads/2015/12/FrancoiseKeltsDrapeau-320x320.jpg

Françoise Kleltz-Drapeau


Françoise Kleltz-Drapeau (Paris, 1956). Docteur en Philosophie grecque (université de la Sorbonne Paris IV), elle a travaillé sous la direction de Pierre Aubenque et à fait des séjours de recherche en Grèce pour étudier la notion de juste mesure chez Aristote.

Elle enseigne à la Sorbonne Nouvelle les pratiques universitaires de lecture et, dans le cadre de l’Espace Ethique rattaché à l’université de Paris Sud, elle étudie les liens entre la médecine et la philosophie. Dans ses publications récentes, elle a abordé la dimension philosophique de Camus dans sa relation avec la pensée grecque, avec comme fil conducteur la pensée de midi : Une dette à l’égard de la culture grecque : la juste mesure d’Aristote, (L’Harmattan, 2012) ; « Éthique aristotélicienne et éthique camusienne. Penser la mesure » dans Camus et l’éthique, sous la direction d’Eve Morisi, (Classiques Garnier, 2014) et « Pensée de midi et juste mesure aristotélicienne : une dette grecque » dans Albert Camus et la pensée de midi, Rencontres méditerranéennes Albert Camus, (A. Barthélémy, 2016).