https://www.trobadescamus.com/wp-content/uploads/2016/12/MTBlondeau-320x320.jpg

Marie-Thérèse Blondeau


Marie-Thèrèse Blondeau (Paris, 1948). Professeur agrégé de Lettres modernes (Paris IV, Sorbonne), vice présidente de la Société des Études camusiennes de 2009 à 2017, et membre du comité de rédaction de la revue Présence d’Albert Camus.

Elle a collaboré à la nouvelle édition des œuvres d’Albert Camus dans La Pléiade, tome II (La Peste), à la rédaction de livres scolaires, second cycle (Hachette) et s’intéresse à la littérature décadente de la fin du XIXe siècle.

Elle a publié des articles sur Camus dans différentes revues et a participé à des colloques en France et à l’étranger, les derniers:  « Albert Camus, Cervantes et l’Âge d’Or » (Buenos Aires, août 2016); « Sisyphe et Prométhée sous le soleil de la peste » (conférence donnée à l’Alliance Française, Buenos Aires, octobre 2017), « De l’insignifiance : les êtres mécaniques dans La Peste », (Université de Dokkyo, Japon, juin 2018), participation à un débat sur Albert Camus au Festival du Livre de Sopot (Pologne, août 2018), « La “duplicité profonde” de Clamence; la confession perverse comme stratégie érotique » (colloque de Louvain-La-Neuve sur la manipulation chez Camus, novembre 2018).