https://www.trobadescamus.com/wp-content/uploads/2020/01/Incipiens.jpg

Pour un journalisme engagé

En 2020, nous avons décidé de mettre en place un nouveau prix : le Premi Mediterrani Albert Camus Incipiens qui sera décerné à des trajectoires émergentes dans le journalisme (texte, photographie et illustration). Ce prix vise à devenir une plateforme de diffusion de projets qui proposent une manière de faire du journalisme dialoguant avec les prémisses d’Albert Camus et sa façon de vivre « le plus beau métier du monde ».

Le Premi Mediterrani Albert Camus Incipiens est décerné tous les deux ans (les années paires), entre chaque édition des Trobades, à un auteur émergent dont la proposition de recherche et de réflexion journalistique (graphique, photographique ou textuelle) s’inscrit dans la thématique de la prochaine édition des Trobades (en 2021 sous le titre « Il n’y pas de vie sans dialogue. »)  et, à partir de son propre prisme dialogue avec le témoignage camusien et la manière d’Albert Camus de comprendre le journalisme.

L’appel à candidatures pour ce prix est limité aux candidatures proposées par nos satellites (nominateurs).

Les objectifs du prix sont :

1 | Faire connaître les projets journalistiques en développement dans le bassin méditerranéen.

2 | Donner une visibilité internationale aux auteurs en début de carrière.

3 | Enrichir le dialogue d’aujourd’hui avec la pensée d’Albert Camus.

4 | Créer des liens entre les auteurs de différents pays qui travaillent en parallèle, dans différentes disciplines.

5 | Projeter l’île de Minorque comme un port de réception d’idées, d’un débat critique avec un intérêt international.

Le Premi Mediterrani Albert Camus Incipiens n’est décerné qu’à une seule personne et se matérialise par la production sous forme d’un livre ou d’une exposition, selon les caractéristiques de l’oeuvre gagnante, et par la participation et la présentation du projet en avril/mai 2021, dans le cadre des III Trobades Mediterrànies Albert Camus 2021.


Les membres du jury

https://www.trobadescamus.com/wp-content/uploads/2020/02/Mustapha-Benfodil-Photo-Amina-Menia.jpg

Mustapha

Benfodil

Relizane, Algérie, 1968. Mustapha Benfodil est écrivain et journaliste. Il vit et travaille à Alger où il est reporter au quotidien El Watan. Il a notamment couvert les évènements de plusieurs pays du monde arabe : Egypte, Liban, Syrie, Jordanie, Tunisie, Maroc
https://www.trobadescamus.com/wp-content/uploads/2020/02/Sophie-Dufau.jpg

Sophie

Dufau

France, 1960. Sophie Dufau est journaliste à Mediapart. Après quelques mois à Radio France, elle a travaillé pendant 17 ans au journal français Libération
https://www.trobadescamus.com/wp-content/uploads/2020/02/Juan-Valbuena_©-Sara-De-Santis.jpg

Juan

Valbuena

Madrid, Espagne, 1973. Photographe fondateur de l’agence NOPHOTO, directeur éditorial du projet PHREE et professeur et coordinateur du Master International de photographie et gestion de projets à l’école de Photographie EFTI.